Pacapona

Aller au contenu

Menu principal

Le 207 Sqn

Menu principal > L'avion du Bouveret
 

L'escadrille 207 resta une seule année à Langar, mais son histoire dura plus de 60 ans. Sa création date d'avril 1916 quand l'escadrille 7 de la Royal Navy Air Service fut crée pour être engagée en Afrique orientale. La RNAS et le Royal Flying Corps fusionnèrent le 1er avril 1918 pour former la Royal Air Force et l'unité n° 7 fut renumérotée 207 Squadron RAF. A cette époque, elle se trouvait en France et volait les bombardiers lourds Handley page 0/400.

Entre les deux guerres, l'escadrille 207 fut équipée de bombardiers légers et se trouvait normalement basée en Grande-Bretagne mais effectua également  deux séjours en Turquie et au Soudan.

A la déclaration de la deuxième guerre mondiale, la 207 Sqn volait sur Fairey Battle et servait d'unité de formation pour les unités de front. A la création des Operational Training Units, l'escadrille fut dissoute.

 

En novembre 1940, le Squadron fut reformé à Waddington (Lincolnshire) et fut attribué au Group 5 du Bomber Command. Son premier rôle fut l'introduction du nouveau bombardier bi-moteurs Avro Manchester. Par la suite, l'unité déménagea  à Bottesford (Leicestershire) en novembre 1941 et en avril 1942, ses Manchesters furent remplacés par des Lancasters. L'escadrille se déplaça ensuite à Langar en septembre, puis à Splisby en octobre 1943 où elle resta jusqu'à la fin de la guerre.

 

Lors de son arrivée à Langar, l'escadrille participa au premier grand raid de jour, mené par des Lancaster, sur Le Creusot, en France. En septembre 1943, la 207 emmena, pour un reportage, un journaliste radio de la BBC dans un raid au-dessus de la "Grande ville" Berlin. Le reportage eu le plus grand effet sur la population anglaise. Cette unité se distingua également par des raids "Navettes" qui les conduisaient sur des cibles en Italie pour ensuite atterrir en Afrique du nord. Le vol de retour consistait généralement à l'opération inverse. Enfin, l'escadrille participa au raid sur Pennemuende, lieu de développement des armes de représailles de Hitler, V1 et V2.

Au total, l'escadrille 207 vola 540 sorties opérationnelles durant la deuxième guerre mondiale, représentant 4500 engagements d'avions. 148 appareils (soit plus de 950 hommes) furent perdus en opérations, ce qui représente le taux de perte le plus important du Group 5 et le quatrième de tout le Bomber Command.

Sous le commandement du Wing Commander Jeffs, cette unité arriva le 20 septembre 1942 et lança son premier raid le 23 de ce même mois contre Wismar. Dès lors, elle effectua 148 missions avant de déménager et laisser la place à l’US Air Force, le 12 octobre 1943..


Source : 207 Squadron RAF langar 1942-1943 – B. Goodwin & R. Glyyne-Owen


Retourner au contenu | Retourner au menu