Pacapona

Aller au contenu

Menu principal

L'équipage

Menu principal > L'avion du Bouveret


UN EQUIPAGE

Notre histoire commence 2 ans plus tôt en Grande-Bretagne


Le futur capitaine de cet équipage s’appelle Horace Badge, il est né le 5 avril 1923 à la ferme familiale située à Broadwood, non loin de Lifton dans le Devon, tout près des rives du lac de Roadford. Après avoir terminé sa scolarité obligatoire à l’Ivyhowe School de Broadwood, son père l’inscrivit en 1937 auprès du collège de Shebbear afin qu’il puisse étudier le monde de la finance. A part ce monde très cartésien, Horace fut également bibliothécaire de l’école, membre de l’équipe de rugby et joua du violon au sein du chœur de l’école.

En avril 1941, à l’âge de 18 ans, il s’enrôla comme cadet dans l'Air Training Corp. Il voulait être pilote.  Il commença le cursus de base en septembre 1941 et, en avril 1942, Horace fut envoyé au Canada pour débuter sa formation de pilote militaire. Il vola alors sur Tiger Moth et Boeing Stearman (36 Elementary Flying Training School, RCAF Station Pearce, Fort Macleod, Alberta). Sélectionné pour le bombardement, il continua sur le bimoteurs Cessna Crane et Avro Anson (33 Service Flying Training School, Carbery, Manitoba).

De retour en Angleterre en novembre 1942, il rejoignit la base de South Cerny (3 Advanced Flying Unit) pour parfaire sa formation sur Avro Anson et décrocher les galons de sergent et, plus important, ses ailes de pilote. Il n’avait pas encore 20 ans.

Tout au long de sa formation, il resta en contact avec ses anciens camarades du collège de Shebbear. Il leur écrit " Bien qu'il soit temps d'aller dormir, j'ai encore du travail à faire, je clos donc ma lettre".


Arthur « Bert »  Wright, fils de John et Susan, est né le 19 février 1911 dans le quartier de Hackney, à Londres. Marié à Winnifred, il est père de trois garçons : John, James et Peter. Suite au « Blitz », toute cette petite famille qui habitait alors dans le quartier de West Ham, dût évacuer au Pays de Galles et rejoindre le petit village de Llanhilleth. Bert se porta volontaire le 5 avril 1941 comme pilote/observateur et exerça son métier de charpentier/couvreur jusqu’à ce qu’il fut appelé, le 11 août 1941.

Il fut envoyé en avril 1942 en Afrique du  Sud afin de suivre sa formation de base sur Tiger Moth (75 Air School, Lyttelton, Pretoria, 7 Air School, Kroonstad). Des suites d’un problème d’ouïe, il dut malheureusement abandonner son rêve et rejoignit le continent le 15 décembre 1942 breveté en tant que bombardier/observateur avant d’être promu sergent quinze jours plus tard. A 32 ans, il était l’aîné de l’équipage.


Robert « Bobby » Wood, fils de John et Mary, est né le 29 octobre 1921 à Pollockshaws, près de Glasgow en Ecosse. Il effectua ses écoles à St Convals, puis St Mungo’s Academy à Glasgow pour ensuite effectuer un apprentissage de mécanicien auto. Son rêve était de pouvoir posséder un jour son propre garage. Bobby s’engagea volontaire comme mécanicien sur avion dans la RAF le 2 avril 1940.

Il suivit alors une formation à St-Athan (Pays de Galles) puis servit avec les 75 et 214 Sqn équipé de Vickers Wellington puis avec le 226 Sqn qui volait sur Havoc A-20. Plus tard, il eu l’opportunité de se spécialiser en suivant un cours auprès de la Royal Electrical and Mechanical Enginners Unit basée à Colchester. Par la suite, il demanda à être muté comme personnel navigant et fut transféré à St-Athan pour suivre une formation d’ingénieur de vol navigant. Il avait 21 ans.


F.C.J. Davidson (matricule 1276515) fut le premier navigateur attitré de notre équipage. Engagé comme volontaire dans la RAF le 22 janvier 1941, il suivit une formation de navigateur et avait le grade de sergent en 1943. « 8ème homme » dont l’existence même était ignorée des proches de notre équipage, l’on sait seulement qu’il traversa la guerre et fut rendu à la vie publique le 12 juin 1946.

Edward « Eddie » Higgins, né le 9 décembre 1918 est originaire de Knighstwood, Glasgow, Ecosse. Après avoir suivi sa scolarité obligatoire au St Aloysius’s Collège de Glasgow, il travailla au sein de l’entreprise familiale et, à l’age de 14 ans, il atteignit la position de secrétaire senior. Comme son frère Ian, il s’enrôla dans la RAF en février 1940.

En tant que futur opérateur radio Eddie fut assigné en octobre 1941 à Montrose, au 8 Flying Training Sch ool, puis en février 1942 au 10 Signal Centre de Blackpool  et en mai au 2 Signal School de Yatesbury. Il continua son parcours en octobre au 4 Signal School et termina par une formation complémentaire obligatoire de mitrailleur au 10 Air Gunnery School de Barrow. A 24 ans, il décrochait ses galons de sergent.



Ronald « Ossie » Brett, fils de John et Lydia, est né le 7 juillet 1916 à Mount Bute, Victoria, en Australie. Après avoir terminé sa scolarité à la Mount Bute Senior Secondary School en 1932,  il participa à l’entretien des champs et de l’élevage des moutons à la ferme familiale. Ossie s’engagea volontaire dans la RAAF le 30 janvier 1942 à Melbourne et commença une formation de mitrailleur à Parkes.

Il continua sa formation de spécialiste à Port Pirie et c’est un Sergent qui embarqua le 15 janvier 1943 pour une traversée qui devait durer 2 mois. En tant que mitrailleur, il suivi, en mai 1943, un cours de spécialisation au 1485 Bombing and gunner training flight de Fulbeck (Lincolshire). Certains anciens de l’escadrille se souviennent d’un homme avec du tempérament (ancien  boxeur amateur) et ne laissant pas indifférente la gente féminine.  A 27 ans, ce solide gaillard fut le mitrailleur dorsal de notre équipage.



James « Jimmy » Spence, fils d’Arthur et Alice, est né le 27 mars 1922 à Althorpe dans le Lincolnshire. Il suivi la Keadby and Althorpe School et se qualifia pour la Scunthorpe Modern School. Avant la guerre, il avait suivi une formation de clerc de notaire et travailla pendant quatre ans auprès de Me Sharp, Symes & Thompson, notaires à Epworth. Pendant ses loisirs, Jimmy était un membre actif de l’association d’athlétisme, la Boy’s Brigade, où il affectionnait tout particulièrement la natation et le football. Il était bien connu dans le district d’Epworth & Trent-side. Le 17 février 1941, James se porta volontaire dans la RAF, comme deux de ses frères d’ailleurs.

Volontaire pour devenir pilote, Jimmy partit pour le 7 Initial Training Wing basé à Newquay. Ensuite il fut envoyé au Canada afin de poursuivre sa formation au Quebec sur Bristol Bolingbroke, Norseman ou Hurricane (9 Bombing and Gunnery School, Mont Joli), fut transféré aux Etats-Unis (3 British Flying Training School, Miami, Oklahoma,) et revint finalement un mois plus tard en Ontario pour voler sur Avro Anson (12 Elementary Flying Training School, Trenton). Malheureusement, après presque une année de formation, il ne fut pas retenu come pilote : c’est avec un brevet de  mitrailleur qu’il revint en Angleterre en décembre 1942.



 
Retourner au contenu | Retourner au menu